CALENDRIER

COMPTE-RENDU DE L’ATELIER N°5 - 17 novembre 2019
Se déplacer à Locmiquélic

Freins et obstacles

  • Voirie sécurisée vélos et piétons

  • Transports en commun perfectibles

  • Pas de service de déplacements actifs

  • Frontières administratives

  • Place de la voiture individuelle

  • Offre intermodale

  • Éducation et pédagogie

  • Pas d’aides aux déplacements actifs

  • Déficit de parking relais et autopartage

  • Freins culturels

Forces et leviers

  • Batobus

  • Cadre de vie et environnement

  • Évolution sociétale

  • Services vélos (réparation, collectifs)

  • Limites de la voiture individuelle

  • Action publique

  • Gares maritimes et ferroviaires proches

  • Bénéfices santé, environnement et économie

  • Partage (covoiturage, réseaux sociaux)

  • Village à taille humaine

  • Sensibilisation et éducation

Propositions d'actions concrètes

  • 1. Adapter l’offre de transports publics (TC) aux besoins des usagers dans une logique multimodale
    Cadencement / Correspondances bus bateaux / Horaires atypiques et service en soirées / Minibus à la demande / Gratuité des transports et parkings payants / Commander des TC, notamment batobus, adaptés aux modes actifs (vélos, trottinettes, surfs) / Renforcer la ligne 3 Ste Catherine-Keroman / Créer des parkings relais / Aménager et développer les abribus / Desservir les plages, gares, aéroports, communes CCBBO & BSM par TC / Renforcer les cartes monétiques

    2. Mettre en place un plan de déplacements au niveau interco, en priorisant les modes actifs
    Créer des instances intercommunales regroupant les acteurs de la mobilité (habitants, élus, entreprises, établissements scolaires) / Lancer une enquête publique des usages / Prioriser piétons, vélos et TC

    3. Développer un réseau cyclable rive gauche et plus
    Assurer la continuité des voies cyclables / Connecter rive gauche, RN 165 et communes CCBBO via des axes structurants vélos / Créer des abris-vélos gratuits, protégés et sécurisés / Sécuriser les bouches d'égouts et autres obstacles pour les vélos

    4. Aménager la ville pour les mobilités douces
    Aménager les voiries et élargir les trottoirs (sécurisation vélos et piétons) / Piétonniser les places / Valoriser les venelles/ Installer des bancs / Dédier des rues aux circulations douces et prévoir l’éclairage / S’inspirer des expériences réussies ailleurs pour aménagements / Assurer la continuité du sentier littoral / Inciter au stationnement des véhicules sur espaces privatifs pour libérer des places sur voirie / Repenser les sens de circulation et la signalétique

    5. Miser sur la pédagogie et la communication
    Promouvoir les journées sans voiture / Former les enfants à l’usage du vélo (vélo école) / Mettre en place pedibus et vélo-bus / Sensibiliser au code de la rue et aux enjeux / Editer un guide des bonnes pratiques et des réseaux d’intermodalité / Développer les plans et les affichages

    6. Développer l’offre de services et les outils collaboratifs pour partager la mobilité
    Créer un réseau d'auto-vélo partage, de co-baturage, d’auto-stop, de bato-lib et trottinettes lib / Développer les bateaux taxis / Développer les aires de co-voiturage / Organiser un service de prêts vélos et triporteurs / Mettre en place une plateforme collaborative ou application locale dédiée aux modes actifs / Matérialiser les points de rencontre, avec panneau lumineux d'annonces / Aider à la mobilité alternative à la voiture solo

Une question ? Une remarque ?
Nous vous écoutons.

© 2019, Locmiquélic Citoyenne. Créé avec Wix.com